Testé pour vous : Avoir un Soumis !!! 🙂

(Cet article est un assemblage de plusieurs témoignages)

La D&S (Domination-Soumission) fait partie du BDSM et peut avoir plusieurs origines et objectifs :

  • Soumettre son mariCertaines débattent sur le sujet :  « Suprematie féminine ou gynarchy ? ». Là c’est du lourd, Ces dominas pensent que la femme est  supérieure à l’homme et,de par ce fait, doit donc le soumettre à ses pieds.
  • Pour certaines dominas c’est juste pour l’envie de « torturer délicieusement » quelqu’un sans refus de sa part. Cette envie n’étant pas forcément motivée par une pensée philosophique.
  • D’autres n’usent pas nécessairement de SM dans leur relation au soumis, il leur sert de secrétaire, de soubrette lorsqu’elle reçoit des invités, de femme de ménage, de masseur ou encore de substitut (il suce pour elle, se fait pénétrer pour elle etc…) ou encore un « Money Slave » c’est à dire un homme qui souhaite être ruiné par une Domina. Bref il y en a pour tous les goûts.
  • Certaines Dominas n’ont aucune relation sexuelle avec les soumis
  • d’autres se font uniquement masser intégralement sans aucune pénétration

Tout ceci peut sembler déroutant pour les vanilles (les personnes qui ne pratiquent pas), mais on est loin des schémas sanglants ou de tortures qui nous viennent en tête quand on parle de BDSM. Détrompez-vous. Il y a autant de forme de D&S que de Domina c’est vous dire…

Elles se regroupent soit par région, soit par philosophie. Ainsi, par exemple, vous trouverez le cercle des dominas d’Alsace-Lorraine.

Soumettre son mariEnvie d’en savoir plus ? de soumettre votre mari, ami, patron (si, si il ne demande que cela) Lisez les instructions  DE ELISE SUTTON :

 

Vous trouverez également d’autres conseils pour les compagnons :