Deux études américaines très sérieuses (faut-il le préciser ?) permettent d’arriver à cette conclusion:

en effet, il semble que les célibataires aient une vie plus dangereuse que les personnes mariées ! Et le pire serait pour les hommes célibataires dans leur trentaine puisqu’ils auraient 128% de « chances » supplémentaires de crever que les hommes mariés !!

celibataireSacrée tuile pour la célib à terre trentenaire que je suis : j’ai intérêt de faire gaffe à mon cul parce que si je survis à cette délicate période de « bonheur » je vais me retrouver à rentrer dans la quarantaine avec pas un keum à l’horizon parce que tous les célibataires auront canné !!! C’est pas comme si j’avais déjà la pression sociale ET familiale… LOL (un peu jaune)

Bref, je me rassure un peu avec la seconde étude qui montre que les femmes mariées ont une tendance à grossir et à prendre moins soin d’elle que les femmes célibataires qui, désespérées de se marier, resteraient plus coquettes ! Ouf, donc si je survis à la trentaine, j’ai toute mes chances pour mes 40 piges !!

Enfin si je réfléchis un peu, comme les trentenaires célibataires seront tous décédés, je risque surtout de me coller les divorcés de mes copines trentenaires maquées aujourd’hui, parce que comme elles n’auront pas perdu leurs kilos de grossesse, leurs « charmants » maris se feront la malle !! Que du bonheur en perspective, j’ai hâte !!!